HONTE A FRANCE 2

Un seul commentaire pour  « Un Etat palestinien est-il encore possible ? »,(Émission de France 2, lundi 3 Octobre 2011, Un œil sur la planète, présenté par Etienne Leenhardt) :

 Je pensais que les journalistes qui devraient présenter l’actualité avec objectivité avaient des notions sérieuses d’Histoire. Ce n’est pas le cas pour Etienne Leenhard.

C’est ainsi qu’il commence son émission :

« Y aura-t-il un jour une Palestine libre aux côtés d’Israël ? »

« Les Nations Unies l’avaient prévu.  C’était en 1947, au moment de la création de l’Etat Hébreu.  Mais le partage n’a pas eu lieu et chacun porte une responsabilité dans cet échec ».

 I. « Mais le partage n’a pas eu lieu et chacun porte une responsabilité dans cet échec »  Cela laisse sous-entendre que l’Etat d’Israël est aussi responsable, et cela depuis 1947, de la non existence d’une Palestine libre.

L’Histoire :La résolution 181 du 29 Novembre1947 a créé, en effet, une partition de la Palestine existante entre « un Etat juif et un Etat arabe. Il n’est pas question de « Palestine » pour ce nouvel Etat arabe.

 D’ailleurs, cette résolution a été rejetée, non par les Arabes habitant en Palestine mandataire, mais par tous les Arabes.  Cinq armées arabes ont envahi le nouvel Etat d’Israël qui avait déclaré son indépendance le 14 Mai 1948, avec l’intention déterminée de le réduire à néant. 

 Alors, QUI porte la responsabilité de la non-réalisation d’un Etat arabe ?  Ce n’est certainement pas « chacun », mais bien les Arabes eux-mêmes, ceux des pays qui ont agressé Israël : l’Egypte, la Transjordanie (devenue la Jordanie), l’Irak, le Liban et la Syrie.

 II. « Y aura-t-il un jour une Palestine libre aux côtés d’Israël ? » « Les Nations Unies l’avaient prévu »

L’Histoire :

NON, les Nations Unies avaient prévu un Etat arabe.  Les mots ont une grande importance.  Car, toujours les Arabes, tous unanimes, réunis au Sommet de Khartoum, 1er Septembre 1967, ont émis le triple NON :

–         pas de réconciliation avec Israël,

–         pas de reconnaissance de cet Etat,

–         pas de négociation avec lui.

 Jusqu’en 1967, la preuve est faite que ce sont les « Arabes » qui géraient la question avec Israël, et non des « palestiniens ».

 On ne commence à parler de « palestiniens » qu’au cours de la décennie 1960-1970, et là, encore, les mots ne sont pas neutres. Jusque-là, les Arabes de Palestine ne voulaient être qu’Arabes – ils avaient refusé le passeport « palestinien » offert par les Autorités Britanniques mandataires, durant la période 1922-1948, alors que les Juifs l’avaient accepté, les Palestiniens, à cette époque étaient les Juifs, pas les Arabes –  Mais ces derniers ont compris qu’en s’intitulant tout d’un coup « palestiniens », ils feraient une captation d’héritage sur TOUTE la Palestine mandataire et que leur revendication aurait une légitimité que leur conférait leur nouvelle appellation.

 CONCLUSION

 

Ou bien le journaliste est ignorant, ou bien il est de mauvaise foi pour falsifier l’Histoire à ce point.  Dans les deux cas, il est indigne d’être journaliste et c’est une honte pour France 2 et une honte pour la France, puisque France 2 est une chaîne nationale.

 5 Octobre 2011

 

Hello world!

Welcome to WordPress.com. After you read this, you should delete and write your own post, with a new title above. Or hit Add New on the left (of the admin dashboard) to start a fresh post.

Here are some suggestions for your first post.

  1. You can find new ideas for what to blog about by reading the Daily Post.
  2. Add PressThis to your browser. It creates a new blog post for you about any interesting  page you read on the web.
  3. Make some changes to this page, and then hit preview on the right. You can always preview any post or edit it before you share it to the world.